Les types de combustibles

Le bois bûche

buches.jpg
Les appareils actuels, performants et économiques, disposent maintenant d’une certaine autonomie. En chauffage d’appoint ou chauffage principal, ils peuvent s’intégrer dans tout type de maison.

Se chauffer au bois bûche avec un appareil à haut rendement (supérieur à 65%) permet de diminuer notoirement sa facture énergétique : par exemple, utiliser un poêle à bois peut permettre de diviser par deux les consommations de chauffage par énergie conventionnelle. L’économie est d’autant plus importante que le bois bûche est un combustible peu onéreux.

Consulter le site des professionnels du bois bûches

 

 

Les buchettes/ou briquettes

buchettep.jpg

Issues du recyclage des sous produits de fabrication de l’industrie du bois, les bûches densifiées sont exclusivement composées de sciures et copeaux de bois non traité.
Elles s’utilisent comme des bûches et permettent de limiter l’espace de stockage de part leur forte densité énergétique (bois très sec et compacté).

 

 

 

Les granulés ou pellets

granule2.jpg

Le granulé (ou pellet, terme anglais) provient de la récupération de sciures et copeaux, comprimés en bâtonnets de quelques millimètres, sous haute pression sans adjonction d’agglomérant.

Particulièrement compact et à haut pouvoir calorifique, le granulé de bois permet d’alimenter des poêles, inserts ou chaudières automatiques.

 

Il répond ainsi à tout type de besoins :

  • une chaudière automatique peut alimenter une maison ou un bâtiment collectif ;
  • un poêle peut s’intégrer dans un appartement ou une maison de ville.

La livraison s’effectue en sac de 15 kgs, palette ou vrac.
L’utilisation d’un poêle à granulés permet des économies d’énergies conventionnelles.

Listes des fournisseurs de granulés par camion souffleur en Pays de la Loire

Consulter le site des professionnels du granulés

 

Les bois déchiquetés ou broyés

 

Les plaquettes d’origine bocagère ou forestière

plaquettes2.jpg

 

Il s’agit de bois déchiqueté, provenant de haies bocagères, d’éclaircies ou de restes de coupes en forêt (appelés  » rémanents « ).

Les plaquettes permettent ainsi de valoriser des bois, qui, s’ils n’avaient pas été utilisés comme combustible, auraient été brûlés à l’air libre ou laissés sur place. C’est un combustible particulièrement utilisé en milieu rural, qui commence à être utilisé pour des chaufferies urbaines.

 

Les connexes des industries du bois

Il s’agit de produits connexes des entreprises de première et seconde transformation du bois.

Pour un coût particulièrement faible et avec un bon rendement calorifique, les plaquettes et broyats alimentent des chaudières automatiques de toutes puissances (à partir de 20 kW). L’approvisionnement se fait en vrac.

Liste des fournisseurs de plaquettes bois déchiqueté ou broyats en Pays de la Loire

 

Écorces

ecorces.jpg

 

Sous-produits des industries de première transformation, elles peuvent être utilisées dans des chaudières à alimentation automatiques de forte puissance (en collectivités ou en entreprises). C’est un combustible peu onéreux qui donnera cependant plus de cendres que les plaquettes ou broyats.