Assemblée Générale, le 29 juin

Publié dans Retours sur…

Le 29 juin, à l’Espace Culturel la Passerelle de Cantenay-Épinard (bâtiment lauréat du Prix Régional de la Construction Bois en 2016), s’est tenue l’Assemblée Générale d’Atlanbois. L’occasion, pour Karine Bouhier et l’équipe d’Atlanbois de présenter le rapport moral, faire le point sur les dernières actions menées par l’association et d’échanger entre professionnels sur les projets futurs.

Pour ceux d’entre vous qui n’ont pas pu y assister, voici la synthèse du rapport d’activité présentée lors de cette journée. Un exemplaire vous sera également adressé par courrier dans les prochains jours.

Cette matinée s’est poursuivie par la visite du Bâtiment la Passerelle et des aménagements des berges de la Mayenne.

Découvrez ci-dessous quelques images de la journée

Conférence sur les Matériaux BioSourcés en Vendée

Publié dans Retours sur…


Atlanbois organisait le jeudi 29 juin dernier une conférence sur les matériaux bio-sourcés en Vendée
, dans les locaux du CAUE de la Vendée à la Roche-sur-Yon.

Cet évènement organisé en partenariat avec le CAUE de la Vendée, l’UNSFA 85, ORYON, le SYDEV et Vendée Expansion, a rassemblé 36 participants (principalement des maîtres d’ouvrage et des architectes). Les objectifs étaient de faire découvrir ces filières en Vendée (le bois, le chanvre et la paille) et de présenter des retours d’expériences locaux.

Ainsi, Atlanbois a pu s’associer avec des membres du Réseau Français de la Construction Paille et l’association Construire en Chanvre pour porter d’une seule voix les solutions constructives avec ces matériaux.

 
Nous avons pu ainsi échanger autour des projets suivants :

  • Une maison individuelle en ossature bois et béton de chanvre à Breuil-Barret (architecte : Jean-Marc Naumovic) : fiche chantier Biofib’isolation
  • Des logements groupés participatifs « Voisins Terre Pelle » en ossature bois et isolants bio-sourcés, dans l’écoquartier de la Marronnière, à La Roche-sur-Yon (architecte : Solécité) : blog du projet
  • Les bureaux d’Alliance Soleil, en ossature bois et isolants bio-sourcés, à Saint-Hilaire-de-Riez : présentation du projet et du suivi des consommations
  • La Biocoop, construite en ossature bois et bottes de paille, de Saint-Hilaire-de-Riez (architecte : Cyril Hamelin / maître d’œuvre : Eco Habitat 85) : blog du projet

Les supports de présentation sont disponibles ci-dessous :
« Introduction MBS et filière bois »
« REX Chanvre »
« filière paille »
« ZAC de la Marronière – ORYON »

Dans la suite de ce rendez-vous, un itinéraire de visites des bâtiments présentés lors de cette conférence sera proposé d’ici la fin de l’année. Si ces prochains rendez-vous vous intéressent, n’hésitez pas à nous adresser un mail à contact@atlanbois.com

 

Table ronde « Bois & Logement social »

Publié dans Actualités, Actualités Atlanbois, Retours sur…

Mardi 25 avril, une trentaine de personnes a participé à la table ronde «  Bois et logement social » à la Maison de l’Architecture, des Territoires et du Paysage (MATP) à Angers. Cette conférence co-organisée par le CAUE de Maine & Loire et Atlanbois se tenait dans le cadre d’une série d’animations autour de l’exposition du Prix Régional Construction Bois 2016 à la MATP.
En préambule, Samuel Rialland d’Atlanbois a dressé un rapide panorama de l’usage du bois pour des opérations de réhabilitation ou construction de logements sociaux en Pays de la Loire.(Télécharger sa présentation)
Mme Bergère de Saumur Habitat a présenté un historique de l’usage du bois, allant de la rénovation d’immeubles en tuffeau à la construction de leur siège social, en passant par des opérations de logements groupés ossature bois.
Puis Mr Morisseau d’Angers Loire Habitat a fait  part de l’expérience De Haut en Bois, avec aujourd’hui plus de 102 logements réalisés sur ce concept et une dernière opération en cours à proximité de la MATP (12 logements). Mr Morisseau a aussi évoqué des opérations d’immeubles collectifs en mixité bois-béton, l’opération Bepos l’Espéria à Montreuil-Juigné, et l’opération Hélios sur la ZAC des Echats à Beaucouzé, labellisée E+C-.
Ensuite Mr Charles de Podeliha a présenté des opérations de maisons groupées à Saint-Germain-Des-Prés et au Pin-en Mauges, la construction d’un immeuble mixte bois-béton dans l’écoquartier Les Prés à Angers, et la future construction de leur siège social sur la ZAC Gare à Angers. Cette dernière opération devrait comprendre 5 étages en structure bois et vise la labellisation Bâtiment bas-carbone (BBCA).
Enfin un débat avec la salle s’est instauré, autour des thèmes de l’acceptation du bois en extérieur, de la complémentarité des matériaux, des atouts du bois pour la réhabilitation/extension de bâtiments existants, du ressenti des usagers de logements en bois…

Rencontre d’Atlanbois – LCA et Guillet Production

Publié dans Actualités, Retours sur…

Vendredi 28 Avril, Atlanbois organisait une Rencontre, en Vendée.
Une quarantaine de personnes a visité l’entreprise Les Charpentiers de l’Atlantique à La-Boissière-de-Montaigu, qui nous a ouvert les portes de son Hall de stockage des produits entrants, de l’atelier de découpe/engravage des panneaux, de l’atelier de taille et de celui de fabrication des ossatures bois.

Nous avons ensuite été reçus à l’entreprise Guillet Production, employant une vingtaine de personnes à Saint-Hilaire-de-Loulay, intégrée au groupe Cougnaud depuis 2016. Les visiteurs ont pu découvrir les ateliers de fabrication de fermettes, de poutres en I TRICA, de taille et fabrication de charpentes traditionnelles, et d’ossature bois.

Vous pouvez d’ores et déjà noté dans vos agendas la date de l’Assemblée générale, qui se déroulera le 29 Juin prochain, au Pôle culturel de Cantenay Epinard (Bâtiment primé dans le cadre du Prix National de la Construction Bois 2016)

PNDB dans les Mauges, 12 Avril

Publié dans Actualités, Actualités Atlanbois, Retours sur…

En partenariat avec le CAUE de Maine & Loire, Atlanbois organisait, mercredi 12 Avril un circuit de visites d’opérations dans les Mauges et le Choletais.

Une trentaine de participants ont pu visiter deux chantiers et une réalisation.
> Le chantier de l’église de Gesté, mené par Crespy-Aumont Architectes pour la commune déléguée de Gesté, a séduit par le caractère exceptionnel de l’opération : la reconstruction d’un édifice de forme elliptique en structure lamellé-collé, enveloppe ossature bois (réalisées par Rousseau) et maçonnerie. L’intérieur de l’église sera aménagé avec des bois d’essences locales par l’Atelier Lacour : chêne (portes), douglas (traitement acoustique), hêtre (emmarchements des gradins et bancs).

> A Cholet, l’association Habitat Jeunes du Choletais a fait appel à l’Agence Grégoire pour construire 6 logements dans une dent creuse située entre deux de ses bâtiments donnant sur la rue. La légèreté du bois, les possibilités de préfabrication permettant un chantier rapide avec peu d’emprise sur la rue (très fréquentée) et peu de nuisances, mais aussi le caractère environnemental du système constructif, ont conduit les concepteurs et le maitre d’ouvrage à recourir aux panneaux lamellé-croisé (KLH) pour construire ces 6 logements sur trois étages. Le rez-de-chaussée sera un espace de restauration ouvert au public, nécessitant une protection incendie élevée. L’entreprise Les Charpentiers de l’Atlantique a levé la structure bois (murs et planchers) en deux semaines.

> La clôture du circuit par la salle des fêtes de Saint-Léger-sous-Cholet a conquis les participants. Ce bâtiment communal livré depuis un an par A Propos Architecture comprend une charpente inversée (réalisée par Caillaud Bois) rappelant un jeu d’origami. La sous-face rythmée par une disposition soignée de tasseaux de sapin se prolonge en un porte-à-faux sur l’extérieur revêtu de douglas imprégné marron (Piveteau Bois). Les aménagements intérieurs font encore largement appel aux bois de Pays : parquet sur chant en chêne (l’Ame du Bois) et bar en frêne (Subileau).

Remise des premiers Labels E+C-

Publié dans Retours sur…

Le 15 mars 2017, Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, a remis les premiers labels E+C-. Parmi les 7 projets labellisés, deux sont ligériens, dont le Projet Hélios.

Les acteurs du Projet Hélios ZAC des Échats 3 à Beaucouzé (49) sont :
Maître d’ouvrage : Angers Loire Habitat
Architecte : GOA
Entreprise de construction bois : Rousseau SA
BET structure : ICM
BET énergie : Kypseli
Processus de conception intégré et démarche environnementale : Wigwam

Stade d’avancement : Études (PRO) Projet réalisé en Conception-Réalisation de 36 logements répartis sur 3 bâtiments (14-11-11)

Objectifs :
* Offrir aux habitants un environnement intérieur sain, confortable et simple d’utilisation
* Bâtir à un coût raisonnable et exploiter à un coût maîtrisé
* Contribuer à la sobriété énergétique globale et particulièrement sur le bilan carbone

Construction ossature bois, Chaufferie gaz produisant l’ECS et le Chauffage, VMC simple flux hygroréglable, 518 m² de panneaux photovoltaïques produisant 96 kWc, BIM niveau 2, Processus de Conception Intégrée
 

Niveau du label E+C- : Énergie 3 / Carbone 1 Le nouveau Label E+C- certifie le respect des bonnes pratiques énergétiques et environnementales. Composé d’un critère « Energie » et d’un critère « Carbone », il permet au maître d’ouvrage de choisir la combinaison adéquate en fonction des spécificités du territoire, des typologies de bâtiments, et des coûts induits.

Retrouvez un article consacré à ce projet, en cliquant ici

PNDB du Collège de la Reinetière à Sainte-Luce-sur-Loire, le 15 mars

Publié dans Actualités, Actualités Atlanbois, Retours sur…

 

Le 15 mars, nous vous proposions un Promenons-nous dans le bois en Loire-Atlantique, celui-ci a permis aux 30 participants d’assister à la visite du chantier de rénovation énergétique du collège de la Reinetière à Sainte-Luce-sur-Loire.

° LES ACTEURS
Maître d’ouvrage : Conseil Départemental de Loire-Atlantique
Utilisateur : Collège de la Reinetière
Architecte : Athéna Architectes
OPC : Nantes EXE
BET Fluides : IPH
BET Structure : ETTEC
Bureau de contrôle : Qualiconsult
Coordinateur SPS : Bureau Veritas
Entreprise Bois : Les Charpentiers de l’Atlantique
(Lot isolation thermique extérieure – bardage – menuiseries alu)

° LES OBJECTIFS ET CONTRAINTES
Les objectifs du projet visent à la fois à réduire la consommation énergétique du bâtiment mais aussi apporter aux usagers un confort dans l’usage des locaux. L’enjeu majeur de ce projet par rapport à une rénovation énergétique plus « classique » réside dans la méthodologie d’intervention en site occupé.

Le site est d’une part en milieu urbain, avec des espaces libres entre le bâtiment et les limites de parcelles assez limités, d’où une proximité avec le voisinage qui peut entraîner des nuisances importantes. D’autre part, le collège est en activité durant la période de chantier. Il fallait donc trouver le moyen de minimiser les nuisances, afin de limiter les gênes pour les usagers et le voisinage tout en permettant au chantier de se dérouler dans les temps et de bonnes conditions.

° LES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES
Le projet prévoit le remplacement des menuiseries existantes, l’isolation par l’extérieur des murs périphériques, l’isolation de la toiture et le remplacement de l’étanchéité, le remplacement des chaudières existantes et l’amélioration des systèmes de ventilation. La nuisance majeure du chantier est le remplacement des menuiseries existantes et l’isolation par l’extérieur, en raison de la proximité des travaux avec les classes et élèves. C’est donc pour cela que le choix de la préfabrication des façades en atelier a été privilégié. Ce procédé particulier, déjà utilisé par l’architecte et l’entreprise de construction bois sur d’autres projets, prend ici tout son sens en site occupé dans un milieu urbain. Des murs en ossatures bois sont donc fabriqués en usine, avec isolation et membrane pare-pluie. Les menuiseries extérieures en aluminium sont également mise en place. Le tout est ensuite acheminé sur site par camion.

Au préalable l’entreprise aura mis en place des fixations sur les façades existantes afin de venir ensuite « poser les murs » l’un a coté de l’autre et l’un au-dessus de l’autre pour recouvrir entièrement les façades existantes. Il reste ensuite l’enlèvement de la menuiserie existante et quelques finitions intérieures pour finaliser. Les interventions intérieures sont donc très limitées.

° UNE NOUVELLE IDENTITÉ POUR LE COLLÈGE
L’ensemble des travaux d’isolation ayant lieu à l’extérieur, avec notamment le système de murs préfabriqués en façades, l’intérêt du projet est de donner une identité contemporaine à ce bâtiment dont les façades en béton préfabriqué marquent l’époque de sa construction. L’esthétique du bâtiment est donc totalement revue avec des matériaux actuels et une différenciation des matériaux en fonction des usages, notamment pour démarquer le bâtiment principal d’enseignement avec la partie restauration.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les participants ont également été informés sur le programme ARBRE, « Réhabiliter et agrandir des bâtiments : les solutions bois » , permettant d’appréhender les problématiques associées à la réhabilitation de bâtiments existants. Pour chaque objectif ou contrainte d’un porteur de projet, des solutions bois sont présentées à travers des exemples issus des 40 fiches d’opérations détaillées.
Outil d’aide à la décision
Un site internet dédié sera proposé en 2017, et le FCBA intégrera des solutions techniques en réhabilitation au Catalogue Construction bois.

La présentation qui a été faite est également disponible sur demande, n’hésitez pas à nous adresser un mail à contact@atlanbois.com si celle-ci vous intéresse.

Vous trouverez d’autres images ci-dessous.
Merci à tous les acteurs de ce projet et aux participants de ce rendez-vous.
Le Prochain Promenons-nous dans le Bois aura lieu le 12 avril, en Maine et Loire.
Venez y participer !

Émulation Constructive Immeubles à Vivre Bois à Angers, 17 mars 2017

Publié dans Actualités, Actualités Atlanbois, Retours sur…

Atlanbois et ADIVbois étaient associés pour proposer une Émulation Constructive sur les Immeubles à Vivre Bois aux Compagnons du Devoir à Angers, vendredi 17 mars après midi.

Une soixantaine de participants – maitres d’ouvrages, promoteurs immobiliers, architectes, ingénieurs, entreprises de construction – ont pu bénéficier de la restitution d’une partie des travaux d’ADIVbois et assister aux présentations de projets régionaux.

Marcel Chouraqui, ADIVbois, a présenté le Vademecum ADIVbois et les critères de concours pour la conception-réalisation d’immeubles à Vivre bois. Ce vademecum constitue un manifeste du « Vivre bois » et propose un état de l’art de la construction bois multi-étages en France.

Marie-Cécile Pinson,  Consultante pour ADIVbois, a exposé l’étude de perception des Immeubles à Vivre Bois, riche d’enseignements quant au potentiel de développement de la construction bois et quant à l’évolution de l’aménagement des espaces de vie.

Cette étude fait particulièrement écho à l’étude sociologique réalisée par MANA en 2013 pour Atlanbois sur la perception des bâtiments bois par les usagers. Cette étude est disponible via ce lien .

Julien Brisebourg, ICM Structure, a fait part des enseignements d’une étude virtuelle d’IGH bois et a présenté des retours d’expérience sur un projet R+7 en région parisienne en cours de construction.

La deuxième partie d’après midi a été consacrée aux échanges avec les porteurs de projets régionaux, actuellement en concours PUCA.

Marianne Labussière de Loire Océan Développement a présenté le contexte et le programme de l’immeuble bois dans le lotissement Bagatelle à Saint-Herblain.

Marie Chambolle, Directrice Aménagement et Développement des Territoires, Angers Loire Métropole, et Mme Bellencourt, DUVAL Développement Grand Ouest, ont présenté le projet d’immeuble signal à St Nicolas-Belle Beille, ainsi que l’appel à projets Imagine Angers.

Antoine Pillot, Directeur Général, Artprom, a exposé le programme d’immeuble bois ZAC Novaxud au Mans.

Les réponses des équipes de conception-réalisation (architectes, ingénieurs, designers, entreprises de construction, agenceurs/menuisiers) seront connues le 30 mai 2017, et les lauréats annoncés mi-septembre au congrès Wood Rise à Bordeaux.

 

Évènement Passion’Nantes au Bâtiment B

Publié dans Retours sur…

Le mardi 17 janvier dernier l’association Passion’Nantes a organisé un évènement au Bâtiment B.

Cette association qui a pour but de faire découvrir l’environnement culturel, économique et touristique du Grand Ouest est venue découvrir le Bâtiment B et la filière forêt Bois en Pays de la Loire.

Cliquez ici pour voir leur retour sur cet événement.

Émulation constructive « les aménagements et ouvrages extérieurs en bois »

Publié dans Actualités, Actualités Atlanbois, Retours sur…

nsb-photo2-real-map-paysagistesAtlanbois, en partenariat avec la Fédération Française du Paysage, l’UNEP-les entreprises du Paysages et la Maison Régionale de l’Architecture, a organisé une émulation constructive sur les aménagements et ouvrages extérieurs en bois, au Bâtiment B à Nantes le vendredi 9 décembre 2016. Les 42 professionnels participants (entreprises, architectes, ingénieurs et industriels) ont pu s’informer sur les solutions constructives et échanger autour de retours d’expériences.

En introduction, Maxime Baudrand, prescripteur bois construction à Atlanbois, a évoqué différents outils pour mieux prescrire le bois dont le guide PRECOBOIS « Le bois en extérieur », disponible sur commande auprès d’Atlanbois.

Trois intervenants ont ensuite présenté des procédés de préservation et d’amélioration du bois : Arnaud Maillard, ingénieur chargé de prescription chez Piveteau Bois, pour le bois traité par autoclave, Stéphane Jouen, co-dirigeant de Thermo Color Bois pour le bois très haute température, et Mathieu Blanc, directeur technique chez Accoya pour le bois acétylé. L’objectif était de mieux comprendre ces procédés et leur efficacité en matière de durabilité et de stabilité dans le temps.

Quatre autres intervenants ont quant à eux présenté des retours d’expériences concernant des projets d’ouvrages d’art et d’aménagements extérieurs : Floris Marchais et Hervé Lebastard, ingénieurs dans le bureau d’études ECSB, ont évoqué des détails de conception et d’assemblages. Francis Marchand, de la société Architecture du Bois – GRAD,  a évoqué les différentes solutions utilisées en matière de lames de terrasse ainsi que des systèmes innovants de fixation invisible et de lambourdage métallique. Thomas Périn, dirigeant de SLE (Société Loisirs Equipement) nous a fait part des exigences de durabilité et d’usage concernant les ouvrages d’art et les aménagements dans les espaces publics.

Pour conclure cette matinée, Hélène Maury, chargée de missions coopérations métropolitaines à Nantes Métropole, a présenté le projet « Eau & Paysages », vaste programme d’aménagements entre Nantes et Saint-Nazaire, où le bois pourra apporter des solutions pertinentes au regard des attentes environnementales, culturelles et touristiques des différents sites.

Un état des lieux des connaissances en matière de technologies pour améliorer la durabilité du bois, une meilleure maîtrise de la conception en particulier pour la gestion de l’eau et surtout un respect des règles de bon sens, sont autant de points de vigilance qui permettront de mieux appréhender le recourt au bois dans de tels projets.