Caractéristiques de la forêt

Avec une superficie de 342 000 hectares, la forêt représente en moyenne 11 % du territoire en région Pays de la Loire (pour une moyenne de 30 % au niveau national).
Cette moyenne cache de fortes variations par département : de 6% pour la Vendée à près de 19 % pour la Sarthe.

 

Superficie et essences

 

foret_pays_de_loire

Source : CRPF

 

En Pays de la Loire, les feuillus (et notamment le chêne) sont largement prépondérants en surface (74 % de la surface totale). La forêt ligérienne se caractérise également par la présence d’importantes peupleraies. Avec 21 000 hectares, soit 6 % de la surface forestière ligérienne, elles se situent principalement le long de la vallée de la Loire et de ses affluents.

Les résineux se répartissent sur 26% de la surface forestière en Pays de la Loire. Le Pin Maritime, avec 54 000 hectares, est la première essence résineuse en surface en Pays de la Loire.

 

 

 

 

 

 

Superficie et taux de boisement par département

superficie et taux de boisement

 

A qui appartiennent les forêts ?

La forêt en Pays de la Loire est très majoritairement privée, c’est-à-dire appartenant à des propriétaires forestiers privés. Uniquement 10 % de la surface forestière régionale est publique et est gérée par l’Office National des Forêts.

La forêt privée

La forêt privée couvre 300 000 hectares en région Pays de la Loire et est détenue par 126 500 propriétaires forestiers.
92 % de ces propriétés ont moins de 4 hectares. Au contraire, 1% des propriétés couvre plus de 50 % de surface forestière privée.
Les propriétaires forestiers sont regroupés au sein de syndicats départementaux, eux même regroupés au sein de Fransylva Pays de la Loire. L’animation est réalisée par le Centre Régional de la Propriété Forestière (CRPF).

Retrouvez toutes les informations concernant la forêt privée française

La forêt publique

La forêt publique s’étend sur 42 000 hectares et est essentiellement domaniale, c’est-à-dire détenue par l’Etat. Elle comporte des massifs prestigieux tels que la Forêt de Bercé (en Sarthe), la Forêt du Gâvre (en Loire Atlantique) ou encore la forêt des Sables d’Olonne, célèbre pour sa capacité à stabiliser les dunes du littoral.
Les forêts communales, départementales ou régionales (c’est-à-dire respectivement détenues par les communes, départements ou région) n’occupent qu’une surface minime.
La forêt publique des Pays de la Loire est gérée par la délégation régionale de l’Office National des Forêts, basée à Nantes.

 

 

La production biologique

La production biologique (c’est à dire l’accroissement de bois sur pied) régionale  est estimée à 2.8 millions de m3/an. Les feuillus produisent 1,5 million de m3, soit 66 % et les résineux 950 000 m3, soit 34 %. En terme de production biologique, la dominance des feuillus est ainsi moins marquée. Pour comparaison, au niveau national, la production biologique des feuillus représente 60 % et celle des résineux  40 %.

Retrouvez toutes les données sur l’inventaire forestier

 

 

 

Une récolte inférieure à la production biologique

La récolte de bois (bois pour tout type d’usage et bois récolté en autoconsommation) se situe à environ 1,5 million de m3 par an en région Pays de la Loire. La récolte actuelle ne représente ainsi que 60 % de l’accroissement naturel : le bois est donc bien présent en forêt et les volumes disponibles sont compatibles avec les développements des différents usages du bois (construction bois et bois énergie). En revanche, ces bois sont parfois plus difficilement mobilisables (difficulté d’accès, taille des parcelles ….) et nécessitent un travail supplémentaire en forêt. C’est l’objet de la charte «Ensemble, Mobilisons La Forêt pour l’Avenir».

Le Ministère de l’Agriculture publie annuellement une enquête sur l’exploitation forestière.

Télécharger également le document sur les Principales Données de la filière Bois en Pays de la Loire

En savoir plus…