Bardages bois

Le bardage bois est souvent associé à la maison bois mais il peut recouvrir indifféremment un mur en maçonnerie, en ossature bois évidemment ou même un système d’isolation thermique par l’extérieur pour la rénovation de bâtiment.

Il est également courant de penser qu’une maison avec des murs en structure bois (cf. Systèmes constructifs bois) sera systématiquement recouverte d’un bardage en bois. Hors il est tout à fait possible de mettre un enduit sur une maison en ossature bois.

 

Un bardage bois doit pouvoir remplir plusieurs rôles :

Satisfaction de l’aspect esthétique.

Résistance aux chocs (grêle, ballon,…).

Protection de l’enveloppe des intempéries.

Un bardage n’a pas pour fonction première :

Etanchéité à l’eau.

Isolation thermique.

 

Comment choisir son bardage ?

Voici les paramètres à prendre en compte en amont avant de définir le type de bardage souhaité :

• Prendre en compte l’implantation du bâtiment (climat, environnement proche, exposition cardinale, …).

• Maîtriser la conception de la façade (salubrité, durabilité,…).

• Connaître et respecter les règles de l’art (se référer au NF DTU 41.2).

• Anticiper le changement d’aspect et définir la maintenance requise en fonction de l’aspect esthétique souhaité.

 

Les solutions de bardage bois

Bardage1

photo bardage bois
Les profils courants de lames de bois

les profil-lame de bois

 

Les profils courants à emboîtement

les profils a emboitement

 

 

 

 

 

 

 

Les autres revêtements extérieurs

Comme évoqué en introduction, le bardage bois n’est pas la seule solution pour habiller un mur en structure bois. Il existe une multitude de revêtements extérieurs, qui peuvent également être combinés ensemble ou avec un bardage bois :

• Les enduits (enduit hydraulique, RPE,…).

• Les panneaux (contreplaqués CTB-X spécial façade, panneaux de synthèse, panneaux de fibres liées au ciment, panneaux 3-plis,…).

• Les lames composites (fibre-ciment, fibre-résine polymère,…).

• Les bardages métalliques (zinc, bac acier,…).

• Les parements minéraux (pierre, brique, ardoises, bardeaux, plaquettes de parement,…).

Bardage5

 

Évolution naturelle de l’aspect du bois sans finition: le grisonnement

Lorsque le bois n’a pas de traitement de finition, il change de couleur. A l’intérieur, il jaunit et en extérieur, il prend une teinte grise, plus ou moins foncée. Les facteurs naturels de ce grisonnement sont :

Le contact avec l’eau (quelque soit son origine).

L’exposition à la lumière.

Le contenu de l’air (poussières, spores de champignons, huiles, métaux, pollution,…).

 

La manière dont le bois grisonne dépend de la combinaison de ces trois facteurs qui peuvent être plus ou moins forts selon l’implantation et la conception de la façade. L’évolution du grisonnement dépendra aussi du type de bois utilisé, de l’essence et de l’amélioration éventuelle.

Bardage6

Dans la plupart des cas, le grisonnement ne signifie pas une dégradation en profondeur du bois. Il ne faut pas confondre grisonnement et perte d’intégrité biologique (pourrissement).

 

Il existe des solutions de pré-grisonnement afin d’anticiper et maîtriser cette évolution :

Bardage pré-grisé avec une finition type saturateur gris

Bardage pré-grisé avec un autoclave pigmenté gris

Bardage pré-grisé naturellement en atelier

 

photo pré-grisonnement

Bien entendu, il est également possible d’avoir recourt à des bardages avec une finition colorée ou des matériaux plus stables aux UV (cf autres revêtements extérieurs).

 

 

10 principes de conception à respecter pour un bardage bois de qualité

 

1. Concevoir de manière précise les détails.

2. Rendre impossible la stagnation de l’eau sur le bois.

3. Permettre un séchage rapide du bois avec une lame d’air suffisante.

4. Exécuter des raccords horizontaux avec des profils métalliques adaptés.

5. Gérer l’écoulement des eaux pluviales.

6. Éviter tout contact avec le sol.

7. Prendre en compte les eaux de rejaillissement.

8. Imperméabiliser ou abriter les « bois de bout » quand c’est possible.

9. Utiliser des bois améliorés et/ou matériaux peu sensibles aux UV pour les zones semi-exposées

10. Pour les bardages bois sans finition :

Exposition aux  intempéries et à la lumière solaire entière et identique.

• Favoriser un ouvrage plan, sans relief, sans décalage.

• Choisir un sens de pose unique sur une même façade

• Utiliser une seule et même essence et un sens de pose sur un même ouvrage

• Mixer avec d’autres types de parements

bardage sans finition

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour aller plus loin

Le Bâtiment B, situé sur l’Ile de Nantes, possède également un centre de ressources et d’informations ouvert à tous ainsi qu’une matériauthèque (échantillons de produits bois) pour vous aider dans vos choix.

 

Le Panorama Bois recense également de très nombreux exemples de constructions bois, autant d’inspirations pour vos futures maisons …

Trouver un professionnel pour réaliser votre projet en consultant notre annuaire

 

Vidéo « Bardage bois »

Et tous les ans, fin septembre à Angers, de nombreuses conférences sont organisées au Salon Projet Maison.

Maxime Baudrand, notre expert Atlanbois apporte dans cette vidéo de nombreuses réponses sur le bardage bois.

 
Bardage bois par AtlanboisBatimentB

 

 

En savoir plus…