Préparation des éléments de charpente

Les portiques constituant la structure porteuse sont composés en lamellé – collé de pin douglas.
Cette essence d’origine Nord Américaine a été beaucoup plantée en France dans la période de l’après seconde guerre mondiale jusqu’aux années 80 – 90, et les peuplements arrivent aujourd’hui en âge d’exploitation (voir http://www.france-douglas.com). Ce conifère présente l’avantage d’avoir de bonnes qualités mécaniques et de durabilité. Purgé d’aubier et avec une bonne mise en œuvre, il peut être utilisé en extérieur, sous forme de structures extérieures, bardages.
Les douglas ont été sciés, séchés et aboutés par la scierie Piveteau (Ste Florence en Vendée et Egletons en Corrèze). L’entreprise Piveteau s’approvisionne principalement en Douglas sur les Massifs de Bretagne – Normandie – Maine – Région Centre, Limousin et Massif central.
Ils ont ensuite été collés, rabotés et mis à dimension par l’entreprise Charpentes Fournier (Le Poiré sur Vie en Vendée). Le défonçage et les percements destinés aux assemblages sont aussi réalisés dans l’usine Fournier pour optimiser la préfabrication et limiter le travail des compagnons charpentiers sur site.
L’approvisionnement de ces éléments sur chantier doit être effectué début mai.

 

 

Photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.