PNDB du Collège de la Reinetière à Sainte-Luce-sur-Loire, le 15 mars

 

Le 15 mars, nous vous proposions un Promenons-nous dans le bois en Loire-Atlantique, celui-ci a permis aux 30 participants d’assister à la visite du chantier de rénovation énergétique du collège de la Reinetière à Sainte-Luce-sur-Loire.

° LES ACTEURS
Maître d’ouvrage : Conseil Départemental de Loire-Atlantique
Utilisateur : Collège de la Reinetière
Architecte : Athéna Architectes
OPC : Nantes EXE
BET Fluides : IPH
BET Structure : ETTEC
Bureau de contrôle : Qualiconsult
Coordinateur SPS : Bureau Veritas
Entreprise Bois : Les Charpentiers de l’Atlantique
(Lot isolation thermique extérieure – bardage – menuiseries alu)

° LES OBJECTIFS ET CONTRAINTES
Les objectifs du projet visent à la fois à réduire la consommation énergétique du bâtiment mais aussi apporter aux usagers un confort dans l’usage des locaux. L’enjeu majeur de ce projet par rapport à une rénovation énergétique plus « classique » réside dans la méthodologie d’intervention en site occupé.

Le site est d’une part en milieu urbain, avec des espaces libres entre le bâtiment et les limites de parcelles assez limités, d’où une proximité avec le voisinage qui peut entraîner des nuisances importantes. D’autre part, le collège est en activité durant la période de chantier. Il fallait donc trouver le moyen de minimiser les nuisances, afin de limiter les gênes pour les usagers et le voisinage tout en permettant au chantier de se dérouler dans les temps et de bonnes conditions.

° LES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES
Le projet prévoit le remplacement des menuiseries existantes, l’isolation par l’extérieur des murs périphériques, l’isolation de la toiture et le remplacement de l’étanchéité, le remplacement des chaudières existantes et l’amélioration des systèmes de ventilation. La nuisance majeure du chantier est le remplacement des menuiseries existantes et l’isolation par l’extérieur, en raison de la proximité des travaux avec les classes et élèves. C’est donc pour cela que le choix de la préfabrication des façades en atelier a été privilégié. Ce procédé particulier, déjà utilisé par l’architecte et l’entreprise de construction bois sur d’autres projets, prend ici tout son sens en site occupé dans un milieu urbain. Des murs en ossatures bois sont donc fabriqués en usine, avec isolation et membrane pare-pluie. Les menuiseries extérieures en aluminium sont également mise en place. Le tout est ensuite acheminé sur site par camion.

Au préalable l’entreprise aura mis en place des fixations sur les façades existantes afin de venir ensuite « poser les murs » l’un a coté de l’autre et l’un au-dessus de l’autre pour recouvrir entièrement les façades existantes. Il reste ensuite l’enlèvement de la menuiserie existante et quelques finitions intérieures pour finaliser. Les interventions intérieures sont donc très limitées.

° UNE NOUVELLE IDENTITÉ POUR LE COLLÈGE
L’ensemble des travaux d’isolation ayant lieu à l’extérieur, avec notamment le système de murs préfabriqués en façades, l’intérêt du projet est de donner une identité contemporaine à ce bâtiment dont les façades en béton préfabriqué marquent l’époque de sa construction. L’esthétique du bâtiment est donc totalement revue avec des matériaux actuels et une différenciation des matériaux en fonction des usages, notamment pour démarquer le bâtiment principal d’enseignement avec la partie restauration.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les participants ont également été informés sur le programme ARBRE, « Réhabiliter et agrandir des bâtiments : les solutions bois » , permettant d’appréhender les problématiques associées à la réhabilitation de bâtiments existants. Pour chaque objectif ou contrainte d’un porteur de projet, des solutions bois sont présentées à travers des exemples issus des 40 fiches d’opérations détaillées.
Outil d’aide à la décision
Un site internet dédié sera proposé en 2017, et le FCBA intégrera des solutions techniques en réhabilitation au Catalogue Construction bois.

La présentation qui a été faite est également disponible sur demande, n’hésitez pas à nous adresser un mail à contact@atlanbois.com si celle-ci vous intéresse.

Vous trouverez d’autres images ci-dessous.
Merci à tous les acteurs de ce projet et aux participants de ce rendez-vous.
Le Prochain Promenons-nous dans le Bois aura lieu le 12 avril, en Maine et Loire.
Venez y participer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *